Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Elen Brig Koridwen’

ELIEETLAPO (2) - Copie

Roman – Editions Imaj Paris
-2012
9.99 € – 765 pages

Quatrième de couverture :

Le 21 décembre 2012, dernier jour du calendrier divinatoire maya, débute la fin des Temps annoncée par les Écritures : un oracle prédit l’avènement d’un « Messie universel » féminin.

En 2025, la prédiction s’accomplit. Traquée par des terroristes, Élisabeth fuit Paris sous la protection de théologiens dissidents et d’experts en paranormal qui vont la préparer à son destin.

Dans un monde écartelé entre ultra technologie et essor des sciences occultes, entre saccage écologique et dictature de la pensée unique, comment mener à bien une mission qui la dépasse ?

Aidée d’un jeune marginal et de geeks américains, Élie devra avant tout se découvrir elle-même…

Premier ouvrage français de real fantasy (mi-fiction mi-documentaire), Élie et l’Apocalypse invente une réconciliation sans frontières des religions, de l’éco-humanisme laïque, de la science et des sciences occultes

Mon avis :

J’ai donc attaqué ce quatrième livre avec impatience, puisque je me suis dit : on va fin avoir droit à l’application des dires de toute l’équipe ! Et ce bien le cas à mon plaisir, parce que l’auteure a su bien introduire les début du Château des Transes !

J’ai aimé découvrir les sages (au moins un !), où on aperçoit la visée philosophique du livre qui se développe avec le discours du sage qui est vraiment assez intéressant ! J’ai aimé suivre son raisonnement et son explication à Elie ! Le seul “problème” (si s’en est un !) est qu’elle comprenne tout un peu trop vite, ce n’est pas dérangeant mais juste pas vraiment réaliste.

On voit qu’on rendre dans le vif du sujet, et c’est ça la force de ce quatrième livre, puisque la formation d’Elie est en cours, et j’ai trouvé la méthode vraiment très originale ! Ce n’étais pas du tout ce à quoi je m’attendais, mais c’est bien mieux je trouve !

J’ai trouvé qu’il y a eu une amélioration de l’écriture, que j’apprécie un peu plus ! Vous savez qu’au début, je n’étais pas fan du tout de l’écriture, mais je vois que ça s’améliore, c’est super, j’ai hâte de le continuer, mais j’ai d’autres priorités pour l’instant !

La menace plane toujours, mais j’ai aimé que l’auteur n’en rajoute pas encore avec une attaque et qu’elle laisse planer juste une idée d’attentat. C’est beaucoup plus plaisant de se poser des questions.

Donc, un bon petit livre, je vais me lire la suite dès que possible. J’ai vraiment hâte ! Mon avis est court puisque j’en ai un peu marre de me répéter donc j’ai fait court. C’est un bon livre au final !

Publicités

Read Full Post »

ELIEETLAPO (2) - CopieRoman – Editions Imaj Paris
-2012
9.99 € – 765 pages

Quatrième de couverture :

Le 21 décembre 2012, dernier jour du calendrier divinatoire maya, débute la fin des Temps annoncée par les Écritures : un oracle prédit l’avènement d’un « Messie universel » féminin.

En 2025, la prédiction s’accomplit. Traquée par des terroristes, Élisabeth fuit Paris sous la protection de théologiens dissidents et d’experts en paranormal qui vont la préparer à son destin.

Dans un monde écartelé entre ultra technologie et essor des sciences occultes, entre saccage écologique et dictature de la pensée unique, comment mener à bien une mission qui la dépasse ?

Aidée d’un jeune marginal et de geeks américains, Élie devra avant tout se découvrir elle-même…

Premier ouvrage français de real fantasy (mi-fiction mi-documentaire), Élie et l’Apocalypse invente une réconciliation sans frontières des religions, de l’éco-humanisme laïque, de la science et des sciences occultes

Mon avis :

Je l’ai lu en une soirée ! Et c’est ça que j’aime dans la coupure de ce livre, on peut les lire assez rapidement ce qui est pratique pour moi, qui n’aime pas trop resté sur un seul livre, donc je lis deux livres en deux soirée du week-end et je me laisse tout le reste de la semaine pour réfléchir et m’adonner à d’autres lectures, et ainsi j’avance dans le livre sans vraiment m’ennuyer !

Donc, ici on retrouve Elie et toute la bande en route vers le Château des Transes où il va y avoir la formation d’Elie. C’est au final, une bonne petite histoire de route avec quelques problèmes, des disputes avec les personnages, des rapprochements, des nouveaux…une bonne petite aventure quoi !

En parlant de personnages, on a droit à deux nouveaux personnages, dont une adulte (que je tairais le nom pour que vous l’appreniez en le lisant !) qui a vraiment un caractère bien trempé et qui saura s’entendre (ou pas ^^) avec les autres. Son domaine est la religion, et les débats avec les autres religieux seront sources de débats, mais c’est assez amusant de voir cela !

J’ai trouvé, dans ce livre, un petit défaut, c’est sur l’écriture de l’auteur qui accorde de l’importance à des choses qui ne devraient pas en avoir ! Ainsi, l’auteur nous explique une équation, que je suis sur, ne sera pas lu par la plupart des lecteurs comme moi, qui a passé ce passage ! C’est vraiment inutile et ça ralentit le rythme de lecture.

A part cela, vous savez que je ne suis pas fan de l’écriture en elle-même que je trouve plate, mais là, j’ai essayé de m’y faire et de me concentré sur l’histoire et ça a un peu marché ! Mais si vous êtes fans d’écriture émouvante ou qui fait ressentir quelques sentiments, je trouve que vous ne devriez pas vraiment lire ce livre qui raconte tout directement sans passer vraiment par les sentiments, ou peut être sont-ils mal exploités !? Au final, c’est le seul défaut de ce livre, et pas des moindres, mais il faut réussir à passer outre cela !

Sinon, je vais pas me répéter, mais l’action est super rapide ! Et pour preuve, on se rend même pas compte qu’ils sont arrivés tellement tout s’accélère. De même pour la description du château qui est mise sous-silence ! Quelques défauts sur le fond, qui je l’espère disparaitra avec le début des péripéties. Mais les défauts écrit pour le livre 1 et 2 continuent, il ne faut pas l’oublier ! Mais j’essaye de passer outre, et ça semble marché.

Mais je vous accorde que la qualité des actions s’est beaucoup amélioré. Je les ais trouvés bien plus mur que l’autre fois où on aurait dit que l’action était hyper facile. Le bon point trouvé est que cette action était…inattendue ! Donc, ça commence peu à peu à s’améliorer, ce qui me donne envie de continuer ce bouquin.

Pour finir, je vais vous parlez de la fin qui est affreuse, puisqu’on voit que tout devient sérieux pour tout le monde. Qu’ils sont arrivés à destination, et qu’il n’y a plus de doute sur les propos des personnages, tout va commencer, et ça fait peur en voyant l’ampleur du travail ! Je suis donc assez impatient de lire la suite pour savoir ce qu’il s’est vraiment passer, même si j’ai un petit doute sur l’origine de ce…. !!

Voilà donc, j’ai terminé ma chronique qui est bien meilleur que le livre 2, donc je vois une amélioration dans ce livre qui me pousse à le continuer !!! Comme vous savez, je ne lis que ce que j’apprécie un minimum, donc n’ayez pas de doute, j’apprécie ce livre.

Lecture faite avec Thib’ (Les chroniques de Thib) sous le cadre d’une lecture commune ! Voici sa chronique (non publié pour l’instant !) ! Il semblerait qu’il soit plus fan que moi de ce bouquin !

Read Full Post »

ELIEETLAPO

Roman – Editions Imaj Paris
-2012
9.99 € – 765 pages

Quatrième de couverture :

Le 21 décembre 2012, dernier jour du calendrier divinatoire maya, débute la fin des Temps annoncée par les Écritures : un oracle prédit l’avènement d’un « Messie universel » féminin.

En 2025, la prédiction s’accomplit. Traquée par des terroristes, Élisabeth fuit Paris sous la protection de théologiens dissidents et d’experts en paranormal qui vont la préparer à son destin.

Dans un monde écartelé entre ultra technologie et essor des sciences occultes, entre saccage écologique et dictature de la pensée unique, comment mener à bien une mission qui la dépasse ?

Aidée d’un jeune marginal et de geeks américains, Élie devra avant tout se découvrir elle-même…

Premier ouvrage français de real fantasy (mi-fiction mi-documentaire), Élie et l’Apocalypse invente une réconciliation sans frontières des religions, de l’éco-humanisme laïque, de la science et des sciences occultes

Mon avis :

 

Alors, j’avais quitté Elie dans une situation un peu périlleuse, donc j’étais assez curieux de savoir ce qui allait se passer ! Donc, j’ai lu ce livre en très peu de temps puisqu’il est très très court (50 pages, je crois) mais j’ai encore eu les mêmes problèmes au niveau de la lecture, mais le plaisir est toujours là puisque les bons cotés penchent davantage.

Dans ce livre, le coté des “méchants” est davantage précisé, puisqu’on suit les différentes organisations qui sont à la poursuite de la fille afin de la tuer. On en apprend davantage sur ses groupes terroristes qui ont des fonds théologiques mais pas que, l’auteur nous montre bien que la religion est le moindre des soucis de ses personnages, puisque l’essentiel est leur chef. C’est sans doute vrai, je suis tout à fait d’accord avec l’auteur sur ce point. Donc, ce coite est bien exploité, on en apprend plein de choses, de plein de milieux !

Il y a quelques points (plus nombreux que dans le premier livre) qui viennent déranger la lecture, tout d’abord, c’est Elie. Je l’apprécie toujours autant, mais il y a quelque chose qui cloche entre son âge donné qui est 9 ans et son caractère assez proche de mon âge. Elle a donc un caractère d’une fille de lycée mais son âge me parait illogique ! C’est parfois assez dérangeant, donc j’ai du faire abstraction de son âge donné pour me dire, c’est une fille adolescente de 15 ans sinon, vous serez un peu déçu !

L’action ne s’améliore pas vraiment, je trouve encore qu’elle va un peu vite. C’est vrai que c’est dérangeant puisqu’il y a des choses que l’on attendrait venir peu à peu mais là, elles viennent et se terminent de sitôt. Sinon, j’ai eu un problème avec une action secondaire qui se terminait bien trop facilement, c’est troublant, je dirais !

J’ai envie de finir avec le dernier point négatif, un truc qui peut être considéré de deux façons, mais moi, ça m’a quelque peu dérangé et aussi conforté ! Donc, c’est le fait que l’histoire soit assez manichéenne, on a les gentils d’un coté qui sont avec Elie et les autres qui ont un peu tous le même but commun de tuer Elie ! C’est un peu trop bien coupé quoi.

Sinon, j’ai apprécié le coté des jeux dont l’auteur commence à nous parler, on commence à prendre acte que ce jeu n’est pas vraiment banal et qu’il a un tout autre but que je ne connais pas encore ! Mais je sens qu’il y a matière à action pour les prochains livres !

Pour finir, j’ai envie de parler de l’écriture d’Elen Brig Koridwen, on l’a compare à J.K.Rowling mais je ne suis pas du tout d’accord avec une telle comparaison, tout d’abord, parce que je suis un grand adepte de J.K.Rowling qui a une écriture magnifique, merveilleuse, entrainante, ici, malheureusement, je ne trouve pas cela, puisque l’écriture est plutôt plate et trop dans la description ! Et d’ailleurs, arrêtons ces comparaisons fortuites, chaque auteur a son style !

Pourquoi déjà autant de mauvais points ? Ca doit être surtout sur le fait que l’univers se complexifie, et que l’auteur n’a pas forcément eu le temps d’installer la vrai action décisive, donc, je passerai outre ces défauts, pour découvrir l’histoire d’Elie !

Il n’y pas grand chose à dire à part les quelques reproches que j’ai fait, j’espère qu’ils ne continueront pas puisqu’il dérange la lecture, et on va bien voir le voyage d’Elie vers l’inconnu ! Je continue donc l’aventure malgré ce livre quelque peu décevant…

Lecture faite avec Thib’ (Les chroniques de Thib) sous le cadre d’une lecture commune ! Voici sa chronique ! On continue l’aventure le prochain week-end pour deux livres d’affilée !

Read Full Post »

ELIEETLAPOCALYPSE

Roman – Editions Imaj Paris
-2012
9.99 € – 765 pages

Quatrième de couverture :

Le 21 décembre 2012, dernier jour du calendrier divinatoire maya, débute la fin des Temps annoncée par les Écritures : un oracle prédit l’avènement d’un « Messie universel » féminin.

En 2025, la prédiction s’accomplit. Traquée par des terroristes, Élisabeth fuit Paris sous la protection de théologiens dissidents et d’experts en paranormal qui vont la préparer à son destin.

Dans un monde écartelé entre ultra technologie et essor des sciences occultes, entre saccage écologique et dictature de la pensée unique, comment mener à bien une mission qui la dépasse ?

Aidée d’un jeune marginal et de geeks américains, Élie devra avant tout se découvrir elle-même…

Premier ouvrage français de real fantasy (mi-fiction mi-documentaire), Élie et l’Apocalypse invente une réconciliation sans frontières des religions, de l’éco-humanisme laïque, de la science et des sciences occultes

Mon avis :

Un nouveau genre la real fantasy ! Qu’est-ce-que ça donne ? Alors, une bonne lecture, un bon personnage, un bon début d’action!  Ce premier livre est court, bref, mais il a tout d’un présentateur de l’action, des personnages et de la situation ! Donc, un petit premier livre qui pose tout pour le reste.

Alors, déjà, au début, on découvre Elisabeth (Elie) Davidson qui est l’Elue, mais elle ne le sais pas encore, elle est censé sauver l’humanité de l’Apocalypse ! Mais le problème, c’est que ce personnage n’a que 9 ans et est en terminale, ce qui fait d’elle une proie facile aux moqueries, elle se sent seul et elle l’est ! J’ai vraiment été attendri par ce personnage puisqu’elle est persécuté, elle se sent comme une paria, comme si elle était un “monstre” ! Je pense que ça doit être horrible de vivre comme cela, et l’auteur arrive à nous le montrer !

Sinon, à part ce personnage, nous avons tout ce qui concerne la prise en charge de l’Elue donc avec Ce qui peuvent mais aussi le gouvernement français qui semble davantage s’intéresser aux méthodes magiques qu’à la vie de la petite Elie ! Donc, on découvre les gens qui viennent la voir pour lui parler de son don, ce qui m’a rappelé bien sur, l’indétrônable Harry Potter ! Sinon, on voit les autres personnages autour d’Elie que l’on commence à reconnaitre ! Les personnages sont super nombreux, mais ils se restreignent avec le temps !

L’action est vraiment ce qui ne manque pas dans ce livre ! Il n’y a quasiment que cela, et cela commence dès le premier chapitre ! J’ai aimé cela, puisque dès le premier chapitre, on sent que tout se déroule et l’auteur sait nous faire comprendre de quoi il parlait, et c’est super plaisant de comprendre rapidement l’enjeu de l’action. Donc, comme j’ai dit, l’action de ce premier livre, ressemble à Harry Potter et l’école des sorciers quand Hagrid vient le voir, mais le cadre n’est pas du tout le même. Malgré cela, j’ai aimé le petit clin-d’œil à ce désormais classique de ma génération !

Le seul point noir, c’est que l’action va un peu trop rapidement à mon gout, puisqu’on nous présente ce monde, après l’action s’installe, mais tout se passe un peu trop vite, comme si l’auteur avait tout voulu mettre dans ce premier livre un peu court pour autant d’action ! C’est juste un petit point noir.

La fin de ce livre est intéressante, puisqu’il y a déjà une action éminente qui se met en place, même si je devine assez la fin de cette petite action, c’est plaisant de terminer ce petit livre sur une note d’action ! .Donc, tout peut paraitre aller vite, mais l’auteur a déjà pris bien avant le temps d’expliquer à peu près ce monde nouveau et future ! Les enjeux des futurs livres sont multiples à partir de cette fin que l’auteur nous livre, ça donne envie de continuer.

En parlant de monde, j’ai envie de vous parler de cet univers de 2025 qui sera contrôlé par les robots et la technologie ! C’est quelque peu horrible, on voit que tout a pu changé en si peu de temps, c’est effrayant comme avait pu faire remarquer le père de Elisabeth ! Donc, un monde qui fait peur sur les conséquences écologiques et aussi politiques !

Pour finir, je vous dis quelque mots sur la plume de l’auteur. Alors, pour l’instant, je n’ai rien remarqué de bien particulier, une écriture correcte, pas de fautes ce qui est un bon point pour une petite maison d’édition, qui souvent sont enclins à laisser passez des fautes d’orthographe ! Le seul reproche que je pourrais faire est l’utilisation du mot “djeun’s” qui détruit complètement la crédibilité du texte à ce moment précis, mais ce n’est qu’un point de détails.

Donc, voilà tout pour ce premier livre qui commence assez bien (mais un peu rapide !), je lis juste après le second livre de ce tome qui s’annonce plein d’action ! Au final, j’aime bien malgré que j’ai eu un peu peur du poids de l’écriture qui est tout à fait normal même si les sujets traités ne sont pas de tout repos ! Je continue l’aventure avec Elie !

Lecture faite avec Thib’ (Les chroniques de Thib) sous le cadre d’une lecture commune ! Voici sa chronique ! On continue l’aventure avec le livre 2 ! .

Read Full Post »